Julien


LES FUSEES

Introduction :
L'espace n'est pas très loin, mais ce n'est pas facile d'y aller !
Il faut traverser l'atmosphère et ça freine à cause de l'air qui frotte et de la gravité de la Terre qui retient les choses. À cause de l'air et de la gravité, on ne peut pas aller dans
l'espace en voiture ou en avion. Il faut prendre un véhicule très puissant : UNE FUSEE A REACTION.

Comment marche une fusée ?

Une fusée à réaction fonctionne un peu comme un ballon de baudruche. Quand on le gonfle et qu'on le lâche sans l'avoir fermé, il s'envole. L'air sort d'un côté et le ballon part
dans l'autre sens, par réaction. C'est le même système pour lancer une fusée. Pour que la fusée décolle, il faut beaucoup de gaz qui sort très vite par de gros moteurs, situés à
la base de la fusée. Pour aller encore plus vite, on construit des fusées avec plusieurs étages avec à chaque étage un moteur et une grande quantité de carburant. Quand un
étage est vide, il se détache de la fusée. Elle devient alors de plus en plus légère et peut aller de plus en plus vite.

Qui a inventé la fusée ?
Konstantin Tsiolkovski, instituteur Russe, développe en 1903 la théorie du vol des fusées à étages et propose d'utiliser de l'oxygène et de l'hydrogène liquide pour la
propulsion. En 1909, l'Américain Robert Goddard étudie les fusées à carburant et comburant liquides. En 1926, la fusée Kitty-hawk fabriquée dans le Massachusetts
parcourt 56 mètres à 96 km/h. En 1942, durant la 2ème Guerre Mondiale, l'Allemand Wernher Von Braun développe une fusée qui est utilisée comme missile à partir de
1944. Après 1945, ces premiers missiles serviront de base aux Américains et Soviétiques pour les premières fusées spatiales.

A quoi servent les fusées et pourquoi ?
Dans la fusée, on met ce qu'on veut emmener dans l'espace : des satellites, des sondes ou des hommes.
Une fusée peut propulser un ou deux satellites et les placer en orbite.
Les satellites sont importants car ils servent à téléphoner, à utiliser les GPS ou à connaître la météo.
La fusée sert aussi à envoyer des sondes spatiales.
Les sondes spatiales permettent de mieux comprendre l'histoire de la Terre, sa formation et son origine. Elles sont envoyées sur d'autres planètes pour connaître la
température, le type de sol ou la présence d'eau.
Une fusée peut également transporter des êtres vivants.
Le premier être vivant dans l'espace fut la chienne Laîka avec Spoutnik 2 en 1958, mais il y a eu aussi des chimpanzés envoyés par les Américains. Puis des hommes font des
sorties dans l'espace entre 1965 et 1969, et le 21 juillet 1969, les Américains Neil Armstrong et Buzz Aldrin marchent sur la Lune, avant les Russes, après avoir été propulsés
par la fusée Apollo 11. Les Etats-Unis et la Russie développent aujourd'hui les vols habités pour mettre en orbite des stations où les astronautes peuvent travailler dans
l'espace.

Quelles sont les différentes fusées ?
Les fusées sont fabriquées dans différents pays :
En Russie : La fusée Soyouz pèse un peu plus de 310 tonnes et mesure 46 mètres de haut. Elle a une capacité de transport de plus de 7 tonnes. Depuis fin 2009, elle est tirée
depuis le centre de lancement de Kourou d'Arianespace.
En Amérique : le « Space Shuttle » permet le lancement des navettes américaines qui sont des vaisseaux spatiaux réutilisables. La navette est lancée comme une fusée et elle
se pose comme un planeur. 5 navettes ont été construites aux Etats-Unis (Columbia, Challenger, Discovery, Atlantis et Endeavour).
Au Japon : La nouvelle fusée H-2B, haute de près de 57 mètres, peut transporter 16,5 tonnes pour le largage dans l'espace du HTV qui est un véhicule-cargo à usage unique
pour apporter des marchandises et équipements sur la station spatiale internationale et récupérer les ordures. C'est une future concurrente de la fusée européenne Ariane.
En Europe : la fusée Ariane 1, premier modèle fabriqué en 1979, pesait 210 tonnes (l'équivalent d'un gros avion de ligne) et devait être capable de placer 1 850 kg en orbite.
La nouvelle version, Ariane 5, peut effectuer des missions complètement différentes à des altitudes variables. D'une hauteur de 50,67 m et pesant jusqu'à 790 t, elle a une
capacité de transport de 12 tonnes. Elle est constituée d'un étage principal cryogénique (EPC), de deux propulseurs d'appoint (EAP : Etage d'Accélération à Poudre) et d'un
étage supérieur. Après un premier échec, le deuxième essai effectué le 12 février 2005 fut en revanche une réussite complète. La dernière version d'Ariane 5 est
principalement dédiée à emporter des ATV (Automated Transfer Vehicle ou vaisseau cargo automatique) qui pèsent environ 20 tonnes. L'ATV est un véhicule destiné à
approvisionner l'ISS (Station Spatiale Internationale). Envoyé dans l'atmosphère par Ariane 5, il est ensuite capable de rejoindre seul la station avec une cargaison de vivres,
d'eau, d'oxygène, de carburant, et différentes autres fournitures. Il reste ensuite attaché six mois à la station, pendant lesquels son moteur peut être utilisé pour redresser
l'orbite. À l'issue de cette période, il se détache en emmenant les ordures. Le premier ATV a été nommé en hommage à Jules Verne. La prochaine fusée Ariane 5 sera
d'ailleurs normalement lancée, le mercredi 24 mars 2010, depuis Kourou (en Guyane).